mercredi 14 septembre 2011

« Le Roman de Bergen : 1900 – L’Aube (Tome I) »

    «  (…) toute personne est, dans son cœur, toujours seule avec elle-même. » (p.394)     La première chose qui m’a attirée chez ce livre, c’est son origine. Moi qui depuis plusieurs mois rêve d’aller visiter la Norvège, n’ai pas hésité à sauter sur l’occasion ! De plus, je dois avouer que la couverture ne me laisse pas indifférente et j’aime le jeu d’image qu’il y a entre celle-ci et celle du second tome : quand on les met côte à côte, on découvre le masque complet !   Le début... [Lire la suite]